Décidément, on peut dire que l’acier corten et l’art font bon ménage ! Du moins, c’est ce que pense Henri Dujardin, mieux connu sous le nom de Blasius. Eh oui, maintenant que Li Novê Torê est arrivé à bon port, il est temps pour l’artiste de mettre le cap sur de nouveaux horizons… Mais toujours grâce à l’acier corten !

Un air d’Afrique

Quand on dit que Blasius met le cap sur de nouveaux horizons, ce n’est pas à la rigolade ! En effet, cette fois-ci, il semble que l’inspiration vient tout droit d’un autre continent. Ainsi, nous pourrons bientôt (du moins nous l’espérons) faire la connaissance d’une autruche en acier corten. L’artiste a teasé la future réalisation sur sa page Facebook au début du mois de mars.

Les raisons derrière le choix de l’animal, ou encore le potentiel destinataire de cette oeuvre ne sont pas encore connus, mais nous avons définitivement hâte d’en savoir plus sur cette oeuvre qui s’annonce grandiose sous tout point de vue !

blasius-et-acier-corten-un-partenariat-qui-fonctionne

Un projet de taille !

Eh oui, si l’on ne sait pas encore grand chose sur cette future sculpture, il y a un détail qui n’a pas échappé à notre attention : sa taille. Et pour cause, Blasius l’annonce colossale, ou du moins “géante“, selon ses mots. On se réjouit donc de voir comment l’artiste va faire évoluer le prototype en argile pour qu’il devienne un chef-d’oeuvre en acier corten. En tout cas, il n’y a aucun doute que l’équipe de chez Acier Corten va suivre cette histoire avec attention !

blasius-et-acier-corten-un-partenariat-qui-fonctionne

Un partenariat 100% régional et collaboratif

Si l’inspiration vient d’ailleurs, la main d’oeuvre, elle, est toujours 100% liégeoise ! Cette fois-ci, c’est dans les Ateliers Dony que cette aventure se poursuit. Situés à Liège, dans le quartier de Saint Léonard, ils constituent un espace collaboratif. Cela signifie donc que plusieurs professionnels du monde de la culture (mais pas que !) se partagent le même bâtiment. C’est ainsi l’occasion de rencontrer et de collaborer, d’échanger et d’apprendre, le tout dans une ambiance propice.

En tout cas, sachant qu’en plus de Blasius, le bâtiment abrite plusieurs soudeurs et d’autres artistes sculpteurs, nous sommes impatients de voir comment cette oeuvre va évoluer et quel chemin l’artiste va entreprendre pour mener ce projet à bien.

Une histoire à suivre, pour sûr !

blasius-et-acier-corten-un-partenariat-qui-fonctionne

Crédit photos : Henri Dujardin

 

Alexandra, Acier Corten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer